Portrait d’Alessandra Machado

le 25/09/15 dans Actualité, Ambassadeurs, Culture, En région | 0 commentaires

Portrait d’Alessandra Machado

Lille 3000 fait sa Renaissance : Rencontre avec une lilloise 100% Brasil !   Après Bombaysers de Lille, Europe XXL et Fantastic, Lille se plongera du 26 septembre 2015 au 17 janvier 2016 au coeur de villes en pleine « Renaissance ». Parmi elles, Rio ! Rencontre avec Alessandra Machado, « brésilienne, attestée d’origine », jolie brune de 42 ans, maman de 4 enfants de 23, 20, 19 et 11 ans. Alessandra est née à Valença, un petit village à 300 km de Rio, d’une maman célibataire. « Ma maman s’est battue, malgré sa grande pauvreté, pour me donner...

En savoir plus

Marc-Antoine Barrois, le fil dans la peau

le 27/05/15 dans Culture | 0 commentaires

Marc-Antoine Barrois, le fil dans la peau

A 31 ans, il fait déjà partie des couturiers parisiens en vogue. Marc-Antoine Barrois est né à Mouvaux et vit à Paris depuis une dizaine d’années. Parce que dans le monde de la haute-couture, tout se passe dans la capitale. « Mais je ne suis pas parisien, je vis à Paris par obligation. Dès que je le peux, je reviens dans le Nord, retrouver ma famille. Ce n’est pas une région qu’on oublie », précise cet héritier d’une grande famille textile du Nord. Du fil coule dans le sang de ce jeune couturier pour hommes, inspiré très tôt par la très...

En savoir plus

Ensemble enchantons la région!

le 21/04/15 dans Ambassadeurs, Culture | 0 commentaires

Ensemble enchantons la région!

Le collectif « Perds pas l’Nord » avance sur le projet de chanson sur la région. Imaginer une chanson gaie et entraînante qui illustre la région ! C’est le défi qu’a relevé Alice dans le cadre de la campagne des défis proposé par Créativallée. Alice Dalle à l’origine du projet fait le point sur cette aventure lancée en octobre. Le défi Perds pas l’Nord et la chanson « 400 jours par an », qu’est – ce que c’est ? Perds pas l’Nord, c’est le nom de notre collectif car nous aimons notre région et que nous...

En savoir plus

Et si c’était elle notre Camille Claudel ?

le 17/04/15 dans Culture | 0 commentaires

Et si c’était elle notre Camille Claudel ?

Femme sculpteur, artiste nomade éprise de liberté, Bénédicte Dubart a installé son atelier dans une yourte mongole, dans le jardin de la Corbellerie, à Croix. Ses mains sont belles, puissantes, façonnées par la terre qu’elle pétrit, lisse, griffe, modèle, jour après jour, œuvres après œuvres. « Je travaille à mains nues, sans instrument. Ainsi, je suis en accord total avec la terre que je travaille, libre de laisser passer le courant d’énergie qui se crée entre elle et moi ». Il y a 20 ans, Bénédicte Dubart a laissé tombé une brillante...

En savoir plus